Le Mas d’Auge

Situé sur la commune de Fontvieille près des Baux de Provence.

Nous connaissons bien l’histoire du Mas d’Auge  grâce au travail de M. Penel qui a fait une étude remarquable de l’histoire de son actuelle propriété.De la préhistoire jusqu’à aujourd’hui.

C’était un des domaines du Marquis de Florans. . Il comprenait : une très belle maison de maître et de vastes bâtiments de ferme. Il a une superficie de 381 ha avec une grande partie en incultes le reste en terres labourables… Une carrière de pierres on a aussi extrait du minerai de fer… (voir livre)

La maison de maître ‘Renaissance’ la toiture est surbaissée suite à la Révolution.

F:\La Marqiuse et ses lieux\Fermes du Marquis\Mas d'Auge\P1070282.JPG

Au dessus de la porte le blason martelé pendant la Révolution.

F:\La Marqiuse et ses lieux\Fermes du Marquis\Mas d'Auge\P1070296.JPG

C:\Users\Daniel\Pictures\La Marquise\Fermes du Marquis\Mas d'Auge\Mas d'Auge 2014\P1070917.JPG

Les anciennes bergeries aujourd’hui transformées en logement d’habitation.

Les bâtiments d’habitation des fermiers. C:\Users\Daniel\Pictures\La Marquise\Fermes du Marquis\Mas d'Auge\Mas d'Auge 2014\P1070920.JPG

La superficie des terres étaient de 381 ha en partie cultivable (oliviers, encore aujourd’hui amandiers…) et en grande partie inculte avec des collines boisées.

C’est ici, que Monsieur Penel a créé la marque: » les oeufs du Mas d’Auge ». aujourd’hui le Mas d’Auge produit de l’huile d’olive 

P1070914.JPG

Etrange pigeonnier rond à la base , carré en haut

P1070918.JPGLe mont Paon vu du mas d’Auge

Sur le mont Paon, un village fortifié y était édifié au Moyen Age.

Du sous sol, à l’époque du Marquis, on y a extrait du minerai de fer (voir livre) mais surtout la pierre de taille, celle-ci a servi à construire la Préfecture de Marseille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Mas d’Auge vu du mont Paon